FSAC Conference 2018 - Call for Papers

You are here

Home < FSAC Conference 2018 - Call for Papers
5 November 2017

Carried on the Waves: Contemporary Currents in Folklore and Ethnology

University of Prince Edward Island, Charlottetown, Prince Edward Island, 25-27 May 2018

The Folklore Studies Association of Canada welcomes paper proposals for its 2018 Meeting in Charlottetown, Prince Edward Island in cooperation with the Institute of Island Studies at the University of Prince Edward Island. With an established record of fruitful partnerships between the fields of folklore, ethnology and nissology rooted in these respective disciplines’ shared focus on vital relationships and exchanges between people in time and place, this year’s meeting proves to be one for both collaboration and inspiration across our specific areas of research. Prince Edward Island has long served and continues to serve as an integral hub for multicultural contacts. Indeed, the Island’s resilient communities continue their long legacy of offering key insights into the expression and transmission of communally-maintained knowledge. Whether it is farming and fishing communities redefining their relationships to the land and sea based on the present realities of climate change, the digital construction of narrative in videogame design attracting new Canadians forging their own pathways, or the composition of a fiddle tune for commercial production within the music industry, all of the Island’s groups contribute to our understanding the ebb and flow of human experience. The Folklore Studies Association of Canada and the Institute of Island Studies recognize that this meeting is being held upon the ancestral and unceded lands of the Mi’kmaq people – the Island is Epekwitk.

This year’s theme: “Carried on the Waves: Contemporary Currents in Folklore and Ethnology / Porté par les Vagues: Courants Actuels d’Ethnologie et de Folklore”, emerges from the ethnographic perspective of capturing the flow of expression among various groups over time and place. In this sense, such movements course as both openly flowing and all-too-often arrested streams within the expression of everyday life, as various groups strive to find practical solutions informed by past experience towards ensuring their future resiliency in a rapidly changing world. Folklore can be defined as being both in motion and as being the motion itself; both expression and transmission are captured in this understanding of sound’s waves carried by and shared among individuals over time and space. In taking such an open approach presenters are encouraged to explore new interpretations of folkways and FSAC/ACEF welcomes papers on the following topics: islandness, space and place, identity, transmission.

Paper proposals on additional topics are also encouraged.

Please send abstracts (in English or French) of 150 words to Tiber Falzett (tfalzett@upei.ca) chair of the conference organizing committee before January 17th, 2018

Portés par les vagues : Courants actuels de l’ethnologie et du folklore

Université de l’Île du Prince Édouard, Charlottetown, Île du Prince Édouard, du 25 au 27 mai 2018

L’Association canadienne d’ethnologie et de folklore (ACEF) en collaboration avec l’Institut des études insulaires de l’université de l’Île-du-Prince-Édouard lance un appel aux communications qui seront présentées lors du colloque annuel de l’ACEF à Charlottetown. Les domaines du folklore, de l’ethnologie et de la nissologie partagent un intérêt commun pour les relations vitales et les échanges entre les personnes, le temps et l’espace. La réunion de cette année sera une collaboration et une source d’inspiration entre ces différents champs de recherche. L’Île-du-Prince-Édouard a longtemps servi et set toujours de plaque tournante pour les contacts multiculturels. En effet, les communautés résilientes de l’Île offrent toujours un regard indispensable sur l’expression et la transmission des savoirs collectifs. Qu’il s’agisse de communautés d’agriculteurs ou de pêcheurs réaffirmant leur lien à la terre et à la mer modifié par les changements climatiques, de la construction numérique du récit dans le jeu vidéo suscitant l’intérêt des nouveaux Canadiens, ou de la composition d’un morceau de violon à des fins commerciales au shin de l’industrie de la musique, toutes les communautés de l’Île contribuent à forger la marée et le courant qui forment l’expérience humaine. L’Association canadienne d’ethnologie et de folklore (ACEF) et l’Institut des études insulaires reconnaissent aussi le fait que ce colloque se tiendra en territoire autochtone non cédé, terres ancestrales du peuple micmac — l’île d’Epekwitk.

Le thème de cette année : « Portés par les vagues : Courants actuels de l’ethnologie et du folklore/Carried on the Waves: Contemporary Currents in Folklore and Ethnology » encourage une vision ethnographique visant à saisir les courants d’expression culturelle émergeants entre différentes communautés à travers le temps et l’espace. En ce sens, de tels flots culturels sont à la fois portés par le mouvement, mais aussi trop souvent stagnants dans leur désir de s’exprimer au quotidien, alors que divers groupes s’efforcent de trouver des solutions pragmatiques pour assurer leur survivance face à un monde en rapide évolution. Le folklore peut être perçu comme en mouvement, mais également comme étant ce mouvement; l’expression culturelle et sa transmission sont captées dans cet accord de vagues sonores produites et partagées entre les individus, le temps et l’espace. En adoptant une approche aussi vaste, les participants sont encouragés à explorer de nouvelles interprétations du folklore et l’ACEF/FSAC considérera les communications sur les sujets suivants : l’insularité, l’espace et le lieu, l’identité et la transmission de la culture.

Les propositions touchant d’autres thèmes en rapport avec le folklore et l’ethnologie seront également prises en considération.

Les propositions de communications (en anglais ou en français, 150 mots maximum) devront être envoyées à Tiber Falzett (tfalzett@upei.ca), Président du Comité organisateur du colloque avant le 17 janvier 2018.