Prix et bourses

La Médaille Marius Barbeau

 

Date d’attribution : Réunion annuelle de l’ACEF

 

Date limite pour les candidatures : Le 15 janvier de l’année d’attribution

 

Envoyer les suggestions de candidatures au/ à la : Président désigné ou présidente désignée de l’ACEF

 

Depuis 1978, l’Association canadienne d’ethnologie et de folklore (ACEF) décerne annuellement un prix en reconnaissance d’une importante contribution en ethnologie. L’ancien prix « Folkloriste canadien ou canadienne de distinction » est devenu, en 1985, la Médaille Marius Barbeau. Ce prix est décerné pour un travail en enseignement, en recherche ou en communication. Le président désigné transmet les suggestions de nominations au bureau de l’ACEF qui désigne le lauréat ou la lauréate.

 

Récipiendaire de la médaille pour 2016 :

Laurier Turgeon

 

Autres récipiendaires de la Médaille Marius Barbeau

(Les détails concernant les récipiendaires se retrouvent dans le numéro correspondant du Bulletin de l’ACEF).

 

 

La Bourse d’études Luc Lacourcière

 

Date d’attribution : Réunion annuelle de l’ACEF

 

Date limite pour les candidatures : Le 1er mai de l’année d’attribution

 

Envoyer les suggestions de candidatures au ou à la : Secrétaire-trésorier de l’ACEF

 

En 1990, l’Association canadienne d’ethnologie et de folklore (ACEF) a mis sur pied un fond qui permet chaque année l’attribution de la Bourse d’études Luc Lacourcière. Professeur et chercheur passionné, Luc Lacourcière fut nommé directeur de la première chaire de folklore au Canada.

 

La Bourse d’études Luc Lacourcière est décernée à une étudiante ou un étudiant membre de l’ACEF qui a fait preuve d’excellence en ethnologie ou études du folklore, qui a complété sa première année d’études supérieures dans une université canadienne et qui est toujours inscrit aux études dans cette discipline.

 

Les candidatures doivent être envoyées par l’étudiant(e) au secrétaire-trésorier de l’ACEF. Le dossier doit comprendre une lettre d’appui d’un(e) professeur(e) qui connaît le travail de l’étudiant(e), le relevé de notes de l’étudiant(e), une lettre du directeur du département ou d’autres membres du corps enseignant, ainsi qu’un curriculum vitae. Le secrétaire-trésorier présentera les candidates ou candidats au bureau de direction de l’ACEF. La bourse est attribuée lors de la réunion annuelle ou dans les semaines qui suivent.

 

Récipiendaires de la bourse pour 2014 :

Gesa Bierwerth (Ethnologie, Université Laval)

 

Autres récipiendaires de la bourse Luc Lacourcière 

 

 

Prix étudiant Violetta (Letty) Halpert

 

Date d’attribution : Un mois après la réunion annuelle de l’ACEF

 

Date limite pour les candidatures : Le 1er jour de la réunion annuelle de l’ACEF, avant 18h00

 

Envoyer les suggestions de candidatures au ou à la : Secrétaire-trésorier de l’ACEF

 

Le prix Violetta (Letty) Halpert est donné à l’étudiant(e) ayant livré la meilleure communication au Congrès annuel de l’Association canadienne d’ethnologie et de folklore. Le texte de la communication, d’un maximum de 3000 mots, doit être envoyé en format .doc au secrétaire-trésorier de l’ACEF au plus tard à 18h00, heure locale, le premier jour du congrès, avant d’être présenté.

 

Le secrétaire-trésorier distribuera des copies papier et numériques aux membres de l’exécutif pour évaluation.

 

Pour être considéré gagnant, la communication doit être présentée au congrès par son auteur, le lauréat du prix. Les gagnants seront annoncés, et contactés, dans le mois suivant le premier jour du congrès annuel.

 

Le gagnant recevra un prix de 250$ en argent, ainsi qu’une adhésion de 3 ans à l’association.

 

Veuillez noter que seul le texte de la communication sera évalué.

 

À propos de Violetta (Letty) Halpert

 

Violetta (Letty) Maloney Halpert est la récipiendaire de la médaille Marius Barbeau de 2009, attribuée en reconnaissance de sa contribution significative aux champs du folklore et de l’ethnologie canadienne, ainsi qu’au département de folklore de l’Université Memorial. Elle était détentrice d’un diplôme de baccalauréat en anglais du Collège Wilson et d’un diplôme de maîtrise de l’Université de l’Indiana. Elle a complété des travaux supplémentaires en études du folklore, étudiant avec Stith Thompson et George Herzog. En raison du dévouement et du travail acharné de Letty Halpert durant quatre décennies, l’Université Memorial peut aujourd’hui être fière de sa collection d’ouvrages sur le folklore de renommée mondiale et de ses archives de folklore reconnues à travers le pays.

 

En 1963, Violetta Halpert a joint le département des acquisitions de la bibliothèque de l’Université Memorial, étant à sa tête durant plusieurs années avant de se retirer en 1969. En tant que chef des acquisitions et plus tard spécialiste des collections, elle est grandement responsable du développement des avoirs de la bibliothèque dans plusieurs domaines aujourd’hui considérés comme les forces de Memorial: folklore, littérature américaine, linguistique, anthropologie et études irlandaises. C’est principalement en raison de ses efforts, ainsi qu’à ceux de son mari, que la collection folklorique de Memorial est devenue la plus importante au Canada. Au cours des dernières années, Letty a continué à bonifier les avoirs de Memorial par le biais de dons provenant de la collection personnelle des Halpert, qui constitue la plus belle bibliothèque personnelle sur le folklore au monde.

 

En tant qu’associée de recherche au département de folklore, Letty Halpert a été impliquée dans la fondation et le développement des Archives de folklore et de langues de l’Université Memorial (MUNFLA). Même avant l’inauguration des MUNFLA en 1968, Letty a commencé à développer et annoter les travaux d’étudiants qui ont constitué la base de la collection. Letty a aussi eu l’initiative de cataloguer les documents d’archives. Sa minutie et sa précision ont établi les standards de catalogage pour le travail à venir. Gerald Thomas et John Widdowson ont décrit l’importance de la contribution de Letty aux MUNFLA : «[Letty et Herbert Halpert] ont imaginé et raffiné une classification claire des types de folklore… Cette classification n’a pas seulement contribué à structurer l’enseignement du folklore à Memorial, mais a aussi établi les bases des systèmes d’accès et de repérage des données aux MUNFLA. En effet, dans les premières années du programme de folklore à Memorial, les Halpert ont systématiquement et studieusement discuté avec chaque étudiant du matériel soumis en cours, annotant les données avant de les assigner dans la catégorie d’archive appropriée. La classification est un apport inestimable pour aider les étudiants et chercheurs à identifier et explorer les multiples aspects de leur propre culture…» (1991 : XIV).

 

[Note : Letty Halpert nous a quitté le 30 mai 2009.]

 

Récipiendaire du prix pour 2016 :

Gesa Bierwerth (Ethnologie, Université Laval)

 

Autres récipiendaires du prix Violetta (Letty) Halpert 

Haut de page