Prochaine rencontre

Vous êtes ici

Accueil < Rencontre anuelle < Prochaine rencontre

Réunion annuelle ACEF - 2018

Université de l’Île du Prince Édouard, Charlottetown, Île du Prince Édouard
25 mai-27 mai 2017

Portés par les vagues : Courants actuels de l’ethnologie et du folklore

L’Association canadienne d’ethnologie et de folklore (ACEF) en collaboration avec l’Institut des études insulaires de l’université de l’Île-du-Prince-Édouard lance un appel aux communications qui seront présentées lors du colloque annuel de l’ACEF à Charlottetown. Les domaines du folklore, de l’ethnologie et de la nissologie partagent un intérêt commun pour les relations vitales et les échanges entre les personnes, le temps et l’espace. La réunion de cette année sera une collaboration et une source d’inspiration entre ces différents champs de recherche. L’Île-du-Prince-Édouard a longtemps servi et set toujours de plaque tournante pour les contacts multiculturels. En effet, les communautés résilientes de l’Île offrent toujours un regard indispensable sur l’expression et la transmission des savoirs collectifs. Qu’il s’agisse de communautés d’agriculteurs ou de pêcheurs réaffirmant leur lien à la terre et à la mer modifié par les changements climatiques, de la construction numérique du récit dans le jeu vidéo suscitant l’intérêt des nouveaux Canadiens, ou de la composition d’un morceau de violon à des fins commerciales au shin de l’industrie de la musique, toutes les communautés de l’Île contribuent à forger la marée et le courant qui forment l’expérience humaine. L’Association canadienne d’ethnologie et de folklore (ACEF) et l’Institut des études insulaires reconnaissent aussi le fait que ce colloque se tiendra en territoire autochtone non cédé, terres ancestrales du peuple micmac — l’île d’Epekwitk.

Le thème de cette année : « Portés par les vagues : Courants actuels de l’ethnologie et du folklore/Carried on the Waves: Contemporary Currents in Folklore and Ethnology » encourage une vision ethnographique visant à saisir les courants d’expression culturelle émergeants entre différentes communautés à travers le temps et l’espace. En ce sens, de tels flots culturels sont à la fois portés par le mouvement, mais aussi trop souvent stagnants dans leur désir de s’exprimer au quotidien, alors que divers groupes s’efforcent de trouver des solutions pragmatiques pour assurer leur survivance face à un monde en rapide évolution. Le folklore peut être perçu comme en mouvement, mais également comme étant ce mouvement; l’expression culturelle et sa transmission sont captées dans cet accord de vagues sonores produites et partagées entre les individus, le temps et l’espace. En adoptant une approche aussi vaste, les participants sont encouragés à explorer de nouvelles interprétations du folklore et l’ACEF/FSAC considérera les communications sur les sujets suivants : l’insularité, l’espace et le lieu, l’identité et la transmission de la culture.

Les propositions touchant d’autres thèmes en rapport avec le folklore et l’ethnologie seront également prises en considération.