La Médaille Marius Barbeau

Vous êtes ici

Accueil < Prix < La Médaille Marius Barbeau

Date d’attribution : Réunion annuelle de l’ACEF
Date limite pour les candidatures : Le 15 janvier de l’année d’attribution
Envoyer les suggestions de candidatures au / à la : Président désigné ou présidente désignée de l’ACEF

Depuis 1978, l’Association canadienne d’ethnologie et de folklore (ACEF) décerne annuellement un prix en reconnaissance d’une importante contribution en ethnologie. L’ancien prix « Folkloriste canadien ou canadienne de distinction » est devenu, en 1985, la Médaille Marius Barbeau. Ce prix est décerné pour un travail en enseignement, en recherche ou en communication. Le président désigné transmet les suggestions de nominations au bureau de l’ACEF qui désigne le lauréat ou la lauréate.

Les détails concernant les récipiendaires se retrouvent dans le numéro correspondant du Bulletin de l’ACEF.

Récipiendaire de la médaille pour 2016

Laurier Turgeon

Liste des récipiendaires de la Médaille Marius Barbeau

  • 2016 – Laurier Turgeon
  • 2015 – Sheldon Posen
  • 2014 – Non décernée
  • 2013 – Jean Pierre Pichette
  • 2012 – Carole Carpenter
  • 2011 – Bohdan Medwidsky
  • 2010 – Non décernée
  • 2009 – Violetta (Letty) Maloney Halpert
  • 2008 – Non décernée
  • 2007 – Bogumil Jewsiewicki
  • 2006 – Peter Narváez
  • 2005 – Jean Simard
  • 2004 – Anne-Marie Desdouits
  • 2003 – Anita Best, interprète, enquêtrice, archiviste, chercheure et militante pour les traditions terre-neuviennes
    Phil Thomas, pionnier assidu de la collecte et vulgarisateur de la chanson traditionnelle en Colombie-Britannique.
  • 2002 – Nancy Schmitz, professeure retraitée d’anthropologie à l’Université Laval (Québec) et ancienne rédactrice du Bulletin de l’ACEF et de la revue Ethnologies.
  • 2001 – Neil V. Rosenberg, professeur au Department of Folklore à la Memorial University of Newfoundland ; et Jean Du Berger, professeur retraité d’ethnologie à l’Université Laval (Québec), Département d’histoire.
  • 2000 – Robert Klymasz, spécialiste du folklore ukrainien au Musée canadien des civilisations.
  • 1999 – Simonne Voyer, pionnière de la danse traditionnelle française et Conrad Laforte, pionnier de la chanson traditionnelle française.
  • 1998 – Bernard Genest, responsable du patrimoine au Ministère de la culture, promoteur de la recherche ethnologique au Québec, et Kenneth Peacock, spécialiste de la musique traditionnelle, particulièrement de Terre-Neuve
  • 1997 – Kelly Russell, interprète et conservateur du follklore de Terre-Neuve
  • 1996 – Père Anselme Chiasson, folkloriste, écrivain prolifique et pionnier dans l’histoire et l’ethnologie acadienne
  • 1995 – Dorothy Burham, spécialiste en textiles
  • 1994 – Non décernée
  • 1993 – Ronald Caplan et Jean-Claude Dupont
  • 1992 – Non décernée
  • 1991 – Edward D. Ives, folklore des Maritimes
  • 1990 – Non décernée (voir la note de Carole Carpenter dans le Bulletin)
  • 1989 – Joe Neil MacNeil et John Shaw
  • 1988 – Dr. Jaroslav Bohdan Rudnyc’kyj, pionnier dans la folkloristique des minorités, des ethnies et des Canadiens d’origine ukrainienne
  • 1987 – LaRena Clark, chanteuse remarquable avec un répertoire de plus de 500 chansons
  • 1986 – Père Germain Lemieux, chercheur, professeur, auteur de nombreuses publications ainsi qu’un chanteur et un joueur habile de violon
  • 1985 – Edith Butler, auteure, compositeure et interprète acadienne

Folkloriste canadien ou canadienne de distinction

  • 1984 – Conrad Laforte, Université Laval
  • 1983 – Simonne Voyer, folkloriste et enseignante
  • 1982 – Dr. Carmen Roy, Musée national de l’Homme, National Museum of Man
  • 1981 – Dr.Helen Creighton, Darmouth, Nova Scotia
  • 1980 – Père Anselme Chiasson, Centre d’études acadiennes, Moncton
  • 1979 – Luc Lacourcière, Laval, et Herbert Halpert, Memorial
  • 1978 – Dr. Edith Fowke, York University