Appel à contributions pour Ethnologies

Vous êtes ici

Accueil < Appel à contributions pour Ethnologies
20 Juin 2017

Devenirs de l’ethnologie

À l’occasion du 40+1e anniversaire de l’Association canadienne d’ethnologie et de folklore, la revue Ethnologies propose un numéro thématique au sujet de l’avenir de la discipline. Le thème « Devenirs de l’ethnologie » a comme principal objectif de dresser un bilan réflexif sur les changements et les défis épistémologiques et institutionnels de l’ethnologie tout en s’interrogeant sur sa place et son rôle au sein des sciences sociohumaines et de la société.

Créée à l’époque de l’émergence des nations, l’ethnologie est associée dans l’imaginaire collectif à la mission d’identifier, de promouvoir et de sauvegarder les (é) preuves culturelles, matérielles et immatérielles capables de soutenir le discours identitaire de l’État-nation. Les composantes de sa dénomination, ethnos (qui signifie nation, pays) et logia (qui signifie science), témoignent de sa conception originaire, destinée à (re) produire une vision absolue du monde en sélectionnant les assises culturelles du discours du State-Building.

Or, la migration, la diversité culturelle et les nouvelles technologies remettent en question l’attachement au passé et à la tradition par l’intégration du changement, de l’innovation, du renouveau culturel. Les cultures du numérique, les traditions créatives, le patrimoine culturel immatériel, le tourisme culturel et les cultures globalisées remettent l’ethnologie et le folklore au cœur des enjeux de développement culturel et patrimonial, de la gestion des territoires culturels et naturels. Le retour des cultures de consommation dites ethnique et/ou authentique témoigne aussi de la diversité et de l’actualité des approches ethnologiques, à travers les nombreuses manières d’envisager les cultures et les sociétés dans le temps. Slow culture, fast culture, (les rythmes), le temps de l’urgence, le temps menaçant, la quête des origines, la transmission, le temps qui fuit, temps du rêve, etc. ne sont que quelques illustrations du riche vocabulaire temporel et culturel qui articule et structure le quotidien, les discours et les pratiques quotidiennes. C’est dans ce contexte à la fois de questionnement et plein de promesses que nous inscrivons notre réflexion sur l’avenir de l’ethnologie. Comment l’ethnologie s’adapte-t-elle au changement de notre monde ? Comment envisager l’avenir de la discipline à l’intérieur d’une temporalité accélérée, imprévisible, diversifiée par les innovations technologiques et par la création et l’extension de nouvelles infrastructures de communication et de médiation ? Quelle est la place aujourd’hui de la discipline dans les institutions d’enseignement et étatiques et, plus largement, dans la communauté ? Comment (re) définir aujourd’hui la relation entre l’ethnologue et le terrain, le chercheur et l’ethnographie, l’intellectuel et la société ? Nous vous invitons, donc, à soumettre des propositions d’articles, en français ou en anglais, sur ce thème du numéro d’anniversaire.

Les sujets d’intérêt

  • L’ethnologie et le folklore : passé, présent et avenir
  • Ethnologie, Autochtones et Temporalités
  • Le retour de l’authenticité
  • Le patrimoine immatériel à l’épreuve du temps
  • Défis et perspectives des musées à l’ère digitale
  • Les cultures matérielles de la réussite ou la quête du futur
  • Cultures du numérique
  • L’avenir de l’enseignement de l’ethnologie
  • Témoignages des fondateurs de l’Association canadienne d’ethnologie et de folklore

Les propositions d’articles (titre, nom de l’auteur et le résumé pour un total de 150 mots) doivent être envoyées jusqu’au 20 juillet 2017 aux coordonnateurs du numéro, Daniela Moisa Dmoisa@usudbury.ca et Van Troi Tran Van-Troi.Tran@hst.ulaval.ca. Les textes en format Word, accompagnés du résumé et d’une courte notice biographique, doivent parvenir aux mêmes adresses de courriel le 15 septembre 2017 au plus tard.